Le philosophe Marc Berdet vient d’obtenir le prix européen Walter Benjamin, décerné par le Centre méditerranéen de littérature (CML) et l’association Walter Benjamin. Un prix qui récompense chaque année une contribution novatrice à la connaissance de l’œuvre et de la pensée de l’intellectuel juif allemand (1892-1940)

ouvr

Après avoir été chercheur à l’université Paris-I Panthéon-sorbonne et au Centre interdisciplinaire d’études et de recherches sur l’Allemagne (Ciera), Marc Berdet enseigne désormais les sciences humaines et sociales à l’université de São Paulo, au Brésil. Autour de l’œuvre de Walter Benjamin ou inspiré par ses textes,


il a publié : Fantasmagories du capital (La Découverte, « Zones ») ; Walter Benjamin. La passion dialectique (Armand Colin) ; Le Chiffonnier de Paris (Vrin). Un prix spécial du jury a également été attribué à l’édition des Œuvres et Inédits de Walter Benjamin par les éditions Klincksieck (Critiques et Recensions).Marc Berdet

Écrivain, traducteur et critique littéraire, théoricien politique, de l’art et de latechnologie, un peu historien, sociologue et anthropologue, et non moins hétérodoxe philosophe, théologien et journaliste : décidément inclassable, Walter Benjamin fascine, par son écriture kaléidoscopique et sa modernité protéiforme. Rendez-vous est pris le vendredi 18 octobre, à l’hôtel de ville de Banyuls-sur-Mer, pour une cérémonie de remise du prix en présence de l’auteur. Un hommage au philosophe sera rendu le lendemain au Mémorial de Port-Bou, œuvre de l’architecte Danu Karavan, président d’honneur du jury.

CML

|  Liens